Arthur Magakian Gloire du Sport

Créée en 1993 par la Fédération des Internationaux du Sport Français, la cérémonie annuelle des Gloires du Sport honore des figures majeures du mouvement sportif, qu’elles soient ou aient été athlètes, entraîneurs ou dirigeants.

Cette année, le jury composée de personnalités du monde sportif a désigné, le 23 juin, 9 lauréats pour rejoindre les 248 autres Gloires du Sport : Arnaud Massy, Yves Bergougnan, Michel Rousseau, Danielle Debernard, Bernard Thevenet, Gilles Zok, Patrick Vajda et Arthur Magakian.

La candidature d’Arthur Magakian a été déposée et soutenue à 3 reprises par l’Association des Internationaux Français de Gymnastique (devenue en mai l’Association des Internationaux de la FFGym), emmenée par Michel Boularand (entraîneur national GAM de 1978 à 1988) et Christian Guiffroy, tous deux siégeant à la Fédération des Internationaux du Sport Français, mais également à l’iniative de Daniel Touche, ancien président de l’AIFG.

Après les discours inauguraux de Denis Masseglia, président du CNOSF, et de Thérèse Salvador, présidente de la FISF, tous deux ont rendu un hommage appuyé à Henri Sérandour, ancien président du CNOSF décédé à la mi-novembre.

Dans la catégorie des dirigeants, Arthur Magakian, véritable monument de la gymnastique, a été mis à l’honneur, et honoré par Jacques Rey, président de la FFGym, qui a prononcé un discours en son honneur, avant que ne lui soit remis la médaille l’élevant au rang de Gloire du Sport.

Etaient présents à la cérémonie notamment Jean-Marie Leblanc, ancien directeur du Tour de France, Pierre Fulla, le célèbre journaliste sportif, Daniel Goury, directeur technique national de la FFGym, la direction de l’Association des Internationaux de la FFGym (Bernard Farjat, Christian Guiffroy, Valérie Grandjean, André Camilli, Dominique Smondack, Michel Bouchonnet et Michel Boularand) ou encore Michel Leglise, 1er vice-président de la Fédération Internationale de Gymnastique.

Laisser un commentaire